Mercredi c’est tuto : La suspension lumineuse

Ca fait un moment que j’ai mis les tutos de coté, je m’en excuse !
Pour me faire pardonner, j’en ai fait un super pratique et super détaillé !

Comment créer une suspension lumineuse toute seule, sans électricien ?

Je dois bien le dire, j’adore les luminaires ! Et j’adore les suspensions au-dessus d’une table de salon. Je trouve que c’est tout de suite plus chaleureux, et ça permet de voir ce que l’on mange !
Seulement, manque de chance, nous n’avons pas de plafonnier au dessus de la table ! Nous n’y connaissons rien en électricité, et étant locataires, faire un énorme trou au milieu du salon ce n’est pas forcément une bonne idée.
Mais on ne se laisse pas abattre pour autant, hop, on fabrique une suspension, deux petits trous dans le plafond et c’est réglé !
Tadam, voilà ce que ça va donner :

Du joli pour les salons !

●● De quoi avons-nous besoin ? ●●

Quelques petites précisions qui valent le détour :
Je voulais un interrupteur à l’ancienne, avec un bouton poussoir. Impossible d’en trouver un dans les grandes enseignes de bricolage. Direction Emmaüs : il n’y en avait malheureusement pas, j’ai par contre trouvé quelques prises et de bons conseils des bénévoles.
Plan B, toujours chez Emmaüs : J’ai acheté une petite lampe (moche) à 2€, et me voici avec une prise et un interrupteur ! Restait plus qu’à acheter la douille, 2€ et quelques chez Leroy Merlin ou chez votre quincailler.
Selon vos goûts et vos envies, il faut aussi un abat-jour.

Pour que ça soit plus joli, je vous conseille fortement d’utiliser un câble dit textile. Comme celui sur la photo, les câbles textiles sont des câbles électriques gainés de textile, comme les câbles de fer à repasser par exemple.
Ils existent en différentes couleurs, et sont tous plus beaux les uns que les autres ! Ils sont malheureusement assez difficile à trouver.
Après avoir passé des après-midi entre Castorama, Leroy Merlin et Bricorama, je peux vous dire qu’il n’y en a pas. Non, je mens, chez Castorama j’en ai trouvé en blanc, noir ou rouge seulement et vendu par 1 mètre uniquement. Mais soyons positif, c’est déjà ça !
Ce n’est pas ce que je cherchais, je me suis donc rabattue sur internet. Ici aussi il faut faire le tri… Le meilleur rapport qualité/prix/quantité que j’ai trouvé c’est l’entreprise franco-belge Zangra.com. Les frais de ports sont raisonnables, et les gars de la boutiques sont très réactifs aux mails, ils répondent à toutes vos questions et de manière agréable. Rien que pour flâner il faut aller voir leur site, ils ont vraiment de très belles choses.

Avant de commencer les explications, je tiens à préciser que je ne suis pas du tout électricienne, et que je n’ai aucune notion d’électricité, mes excuses aux éventuels électriciens qui vont me lire !
Cette réalisation est très simple, et accessible à tous, sauf bien entendu aux enfants.
Toutes les explications sont faites en prenant en compte que rien n’est jamais relié à l’électricité.

●● Dénuder l’une des extrémités du câble textile ●●

Pour dénuder le câble, commencez par enlever la gaine textile sur environ 3 cm.
Ensuite à l’aide d’un cutter ou de la lame d’une paire de ciseaux, faites le tour de la gaine en plastique pour marquer la coupure. Renouvelez l’expérience jusqu’à ce que vous puissiez faire coulisser le bout de plastique hors du câble, comme sur les images ci-dessus. Attention à ne pas appuyer trop fort pour ne pas casser les fils en cuivre qui se situent dessous.
Pour plus de sécurité, le textile ne doit pas toucher les fils électriques dénudés.

●● Dévisser la prise ●●

●● Brancher la prise ●●

Toutes les prises ne sont pas identiques une fois dévissées. Ici, il suffit de faire passer le câble de chaque côté dans les parties prévues à cet effet.
Dans tous les cas, peu importe votre prise, il faut faire passer les fils électriques en cuivre dans les petits trous de la prise. Pour faciliter l’insertion, entortillez les petits fils de cuivres entre eux.
Une fois chaque fil électrique dans un trou (le choix du trou n’a pas d’importance), vous n’avez plus qu’à visser.

●● Visser la prise ●●

Une fois le branchement fini, vous pouvez refermer votre prise.
Pour cela, ré-emboîter les deux parties l’une contre l’autre en plaçant bien la prise au milieu. Visser, et voilà votre câble avec une prise électrique.

●● Créer l’abat-jour ●●

Selon les abat-jour, cette étape peut être inutile.
Je fais une parenthèse pour vous donner quelques précisions sur cet abat jour. Je l’ai fait en m’inspirant du pliage de WeeklyCarnaval, et l’idée d’en faire un abat-jour est tirée de Tête d’ange. J’ai un peu douter en faisant le découpage, il n’y a pas d’infos concernant les mesures, donc je vous détaille ça.
Ici, je l’ai réalisé sur une feuille de papier cartonné noir, format raisin.
Tous les petits triangles sont des triangles égaux de 15x15x15 cm. La ligne centrale, la plus longue, mesure 60cm.

●● Mettre le fil dans l’abat jour ●●


Si vous avez un abat-jour dans le même style que celui-ci, il faut faire passer le fil avant qu’il ne soit branché à la douille.

●● Raccorder la douille ●●

Petit message explicatif avant de passer au branchement, vous connaitrez ainsi le vocabulaire que je vais utiliser (encore pardon aux électriciens). Comme pour les prises électriques, toutes les douilles ne sont pas identiques.
Ici il s’agit d’une douille à gros culot. Mais dans tous les cas, vous avez toujours ces trois parties, et surtout toujours un connecteur.

●● La Douille ●●

Tout d’abord, dénudez les câbles sur environ 1,5 cm (cf. première étape pour les explications).
Attention, il ne faut pas qu’ils soient trop dénudés, sinon cela se verra une fois le chapeau remis.
Dans un premier temps, faites passer le câble entier dans le gros trou du chapeau. Ensuite, insérez chacune des parties dénudées dans son trou puis visser.
Vous pouvez maintenant ré-emboiter le connecteur dans le chapeau. Parfois il suffit de les clipser entre eux, parfois il faut les viser.
Visser la base au chapeau, et voilà votre douille branchée.

Vous pouvez dès maintenant faire un « essai lumière » pour voir si tout fonctionne bien.
Vissez une ampoule, branchez votre suspension… suspense, ça s’éclaire ?! Parfait !

Si jamais il ne se passe rien, essayez avec une autre ampoule (on ne sait jamais), vérifiez que la multiprise est allumée (on ne rigole pas, je me suis fait avoir), ou reprenez tous les branchements étape par étape .

Attention : Avant de continuer, on s’assure bien que l’on a débranché notre prise !!

●● L’interrupteur ●●

Dans un premier temps, mesurer la distance à laquelle vous souhaitez mettre votre interrupteur par rapport à la prise, et par rapport à son futur emplacement, par exemple ici 1m20.
Coupez ensuite UN SEUL fil de votre câble textile, dénudez-le et dévissez votre interrupteur.

●● Le branchement de l’interrupteur ●●

On fait comme aux étapes précédentes, on insère les deux fils électriques dans les deux trous de l’interrupteur, on visse. Ensuite on ré-emboite l’interrupteur dans sa « coque », on visse, et voilà le travail.

C’est l’heure du test ultime, on branche et on essaie, et là magie, ça fonctionne !!
Quelle joie d’avoir fait ça tout seul !
En plus, le tout pour 21,50 €, abat jour compris !
(16€ de câble textile, 2€ prise et interrupteur, 2€ la douille, 1,50€ le papier cartonné noir)

Il n’y a plus qu’à l’accrocher pour que tous vos amis l’admire !

●● Félicitations ●●

Ce n’est pas son emplacement final, comme je l’ai dit au début, le but est d’avoir une suspension au-dessus de la table du salon. Ayant eu des soucis de perceuse, les deux petits trous du plafond s’avèrent plus compliqués que prévu, mais c’est en cours, la photo arrivera très vite !
Sur l’image, bureau d’écolier Tri Tout Solidaire, cache pot Ikea, thermomètre récupéré chez Mamie, et trousse Tata Cousette.

J’espère que vous avez tou.te.s réalisé de belles suspensions, et que ce tuto vous aura été utile !

N’hésitez pas à m’envoyez vos commentaires et/ou les photos de vos réalisations !

Les images et le contenu de cet article ne sont pas libres de droits. Tous droits réservés Tata Cousette

Publicités

4 réflexions au sujet de « Mercredi c’est tuto : La suspension lumineuse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s