Archives du mot-clé cuisine

Un van au bout du monde

Voici presque 3 mois que nous sommes au bout du monde.

Un petit pour vous dire que nous avons fini la rénovation de notre van.
Si vous voulez voir la totalité des images, c’est sur le site de Detours que ça se passe.

Nous avons démonté le lit et la partie cuisine qui était déjà installé, tout nettoyé, tout repeint, installé un nouveau lino, changé les portes des placards du haut, fait de nouveaux rideaux, de jolis cousins et une housse de canapé.
On est content du résultat, c’est confortable, cosy et très pratique ! L’idéal pour vadrouiller autour de la Nouvelle Zélande pendant plusieurs mois !

avant.après lit

Le lit se transforme en coin salon salle à manger, c’est plus pratique pour circuler, pour manger ou encore travailler.
La table est faite maison aussi. Je me suis inspirée de travail d’Ariele Alasko, j’ai récupéré des morceaux de bois et j’ai scié, poncé, collé, cloué ! Ca m’a donné envie de prendre quelques cours et d’apprendre à travailler le bois, c’est tellement agréable de réussir à construire ses propres meubles !
La housse de canapé a été un peu compliqué, ce n’était pas évident, avec les moyens du bord de faire le dos en laissant suffisamment d’ouverture pour que le L du canapé rentre dans la housse ! Mais après beaucoup de reflexions et de croquis, je m’en suis sortie et le résultat est canon !

NZ_2015 Van-6933NZ_2015 Van-3948

Je voulais de jolis coussins pour que le salon soit plus confortables. Avec les chutes de la housse de canapé et quelques coupons acheté à L’Armée du Salut j’ai réussi à faire des coussins qui vont parfaitement avec les couleurs du van !

NZ_2015 Van-6914 NZ_2015 Van-3941Ca a été un joli projet, et un joli D.I.Y
On songe déjà au prochain et aux améliorations que l’on pourra apporter !

N’hésitez pas à suivre nos aventures au bout du monde sur le blog de Détours ou de vous abonner sur la page Facebook !

Publicités

Dimanche au chaud

Après un bon repas en famille à refaire le monde et raconter des âneries et un après midi sous le soleil des rues de Paris, Dimanche s’est passé en pyjama, au chaud à la maison !

Nous avons fait pas mal de tri dernièrement, nous avons besoin de place ! Deux appartements se regroupant en un seul, forcément on manque d’espace.
Alors on fait pas mal d’aller retour chez Emmaus pour donner des sacs de fringues, des gadgets qui ne nous servent plus, des ustensiles de cuisine en double… etc
Vous connaisez mon faible pour Emmaus, je ne peux pas me contenter d’y passer sans regarder ! Mais on fait de la place, ce n’est pas pour revenir les bras chargé, et pour une fois j’avais un but. Je cherchais un puzzle ! Ca fait une éternité que je n’en ai pas fait et l’envie m’a pris il y a quelques semaines. Nous avons farfouillé dans les différents modèles, entre les dauphins phosphorescent (véto de Monsieur qui n’a pas voulu de celui ci), et les chalets suisse en hiver, nous avons opté pour un puzzle de 1500 pièces du Château de Neuschwanstein (je vous laisse vous débrouiller pour la prononciation). Pour l’instant culture, ce château se situe en forêt noire, en Allemagne, non loin de Munich, sur le sommet d’une colline, entre un lac et la foret. Mais cela ne nous aide pas pour le construire !
J’ai vite regretté les dauphins de 300 pièces, c’est moi qui vous le dit.

En tout cas, un très bon dimanche entre puzzle et cookies en écoutant Haute Musique de Nova Tunes. Ca sent bon l’hiver dans l’appart !

IMG_1163 IMG_1168 IMG_1174 IMG_1183

 

 

IMG_1160 IMG_1161 IMG_1155

 

 

IMG_1195 IMG_1176

Découverte d’artiste : Vanessa Lewis

Dans le cadre de mon travail, en ce moment, je suis à fond dans les photos culinaires.
Ceux qui me suivent sur Pinterest ont pu le remarquer !

J’ai toujours aimé la bouffe en général, la cuisiner, la prendre en photo, la manger j’adore ça. Mais récemment j’ai pu aller plus loin dans ce plaisir, je passe beaucoup de temps à chercher de l’inspiration!

Un jour, parmi plusieurs images, je suis tombée que le site de Vanessa Lewis.
Elle vit à Johannesburg, est spécialisé en photographie culinaire et fait un travail remarquable. Le stylisme de ces photos est tout simplement parfait, ses ambiances sont douces et appétissantes !
Je suis fan!

vanessalewis01

vanessalewis02

vanessamewis03

vanessalewis05

vanessalewis06

vanessa lewis07

©Tous droit réservés Vanessa Lewis

Rendez-vous sur Hellocoton !

Découverte gustative dans le Perche

Ce week end c’était les 80 ans de mon Papi, pour fêter ça, direction la belle Normandie et les collines du Perche !
Nous avons découvert un superbe restaurant, aussi bon que beau !

Je fais donc une aparté normande pour vanter les mérites du Bistrot des Écuries !

bistrot-des-ecuries

Les beaux jours arrivent enfin, lentement mais surement ! Si les parisiens d’entre vous veulent se faire une coupure au vert, rien de mieux que cette adresse.
À moins de 200 km de Paris, c’est un havre de campagne qui vous attend dans le Perche. Je vous l’accorde, je ne suis pas objective, j’y ai passé toutes mes vacances depuis ma plus tendre enfance. Mais jugez par vous même des alentours du restaurant.

cheval pré

À l’origine du Bistrot des Écuries, il y a deux femmes. D’un côté Sandrine, cavalière et normande, de l’autre Ulrike, œnologue et autrichienne. Pas grands points communs de premier abord, et bien c’est peut être ça qui fait l’originalité et la magie de ce restaurant.
Elles ont décidé de se lancer dans un projet, et ont crée un restaurant autour du centre équestre. Elles ont ainsi développé leur activité entre cuisine, vin, nature et équitation. Une chambre d’hôte est également ouverte sous les toits, et d’autres chambres sont en construction.
Si vous le souhaitez, il y a aussi des cours d’œnologie, des dégustations de vin, des initiations à l’équitation, le tout perché dans les collines, entouré de verdure, de calme et de nature.

pré

Lorsqu’on arrive, au bout d’un petit chemin de campagne, on voit le centre équestre, l’ancienne grange rénovée, avec sa jolie terrasse en bois, déjà, juste de l’extérieur, c’est magnifique !
Ce repas d’anniversaire était une surprise de mes grands parents. Nous ne connaissions pas l’endroit et nous avons tous été bluffé !
Après être rentré dans le restau, nous ne sommes pas déçus ! La déco est parfaite, entre rustique et industriel, tout ce que j’aime. Deux mezzanines surplombent la salle principale, entre bois et poutres en fer.
Le mobilier est joliment dépareillé, avec deux grandes bibliothèques, une table basse et une énorme cheminée, l’ambiance est annoncée.

lustre et chaise

Visuellement je suis séduite ! Et pour ne rien gâcher, l’accueil est très chaleureux ! C’est la patronne Ulrike qui nous accueille, elle nous met à l’aise, fait quelques blagues, claque la bise à mon grand-père, c’est bon, on est comme à la maison !
Toutes les conditions sont réunies, il n’y a plus qu’à voir le contenu de nos assiettes.

Ça démarre fort par des mises en bouche où la patronne nous explique que tout est fait maison, ainsi que le cocktail. Pour ma part j’ai eu le droit à un jus de pomme bio fait par un agriculteur du coin, une tuerie !

entrée plattrou normandfromageLes cuisiniers, Emmanuel Mallea et Claude Lavasseur, nous ont eux aussi épaté, et ils ne se sont pas moqué de nous ! Ce repas a été parfait du début à la fin.
Une note toute particulière au plat, le magret de canard avec sa petite sauce cerises, kirsch était juste un délice, j’aurais aimé récupérer quelques doggy bag pour chez moi !
Je n’ai pas pu en attester, mais parait-il que les vins étaient délicieux et parfaitement accordés avec les assiettes. Nous avions donné carte blanche à la proprio, qui ne l’oublions pas est œnologue, et les amateurs de vins n’ont pas été déçus !

Ça fait du bien de voir qu’il y a encore des restaurateurs qui font des efforts pour cuisiner des produits frais et de qualité. C’est un vrai plaisir de manger dans ces cas là.
En plus le rapport qualité prix est très correct puisque le menu Entrée Plat Dessert est à 17 €, ça ne comprend pas forcément les plats que nous avons eu la chance de dégusté car c’était un menu spécial, arrangé avec mes grands parents.

Ce restaurant a été une vraie découverte, comme on les aime. Je sais d’avance que j’y retournerai avec plaisir à chaque fois !

Si vous avez l’occasion d’aller vous perdre dans le Perche , aller faire un tour à Boissy Maugis, vous m’en direz des nouvelles !

plan

Rendez-vous sur Hellocoton !

Un week end en enfance

Ce week end rien ne s’est déroulé comme prévu !

Nous avions pas mal de choses de prévues avec l’amoureux, un repas avec des potes pas vu depuis longtemps, un gouter avec des collègues, et le repas de Noël avec ma maman, mon beau père et mon frère (oui on est un peu à la bourre mais on fait ce qu’on peut).
En gros ce week end, on allait le passer autour d’une table !

Mais la météo en a décidé autrement, au plus grand bonheur de L’Amoureux qui a pu faire du snow tout le week end !

Vendredi soir, tartiflette annulée pour cause de dérapages incontrôlés dans les rues.  on ne fait pas prendre de risque à nos amis, on décale.
La tartif était au four, la neige tombait mais pas de gâchis pour autant, on a appelé les voisins, et on s’est régalé quand même, ça a fini en bataille de boule de neige en pleine nuit, du grand n’importe quoi.

week end

Samedi j’ai passé une partie de la journée à cuisiner pendant que L’Amoureux et les copains construisaient un tremplin de neige pour pouvoir faire des jumps en snow !

Finalement goûter avec les collègues annulé, pour cause de neige encore.
Je ne me suis pas laissé allé, j’ai emballé mes gâteaux, fait un thermos de chocolat chaud et j’ai été rejoindre les snowboardeurs parisiens !
J’ai eu un grand succès avec mes cookies qui étaient encore tout chaud !
Ça les a mis en appétit, on a donc fait le goûter avec les sportifs et non les collègues, bin il fallait bien manger la galette, les moelleux et le reste des cookies !
On se serait cru dans un appartement de montagne avec les chaussures de snow dans le couloir, des bouts de neige partout et la douce odeur de chocolat chaud !
Un vrai après midi d’hiver.

Et le dimanche, finalement pas de repas de Noël, toujours pour cause de neige.
J’ai passé la journée à me balader avec les copains, c’était tout simplement parfait.
Parfois on se croyait même sur des pistes de skis de fond tellement il y avait de neige !

barrièrerougela plageC3banc et liberty  chien enneigéinnondéepéniche Belle Amie

Un pur bonheur d’avoir autant de neige dans les rues, de marcher et d’entendre ce doux bruit craquer sous nos pieds, de voir cette couche de blanc qui embellit tout.
Au final, on a passé un week end parfait et complétement magique !

Et en plus, je ne suis pas tombée !

On a fini sur un poulet au four, mon premier poulet, un vrai délice !!
On note que j’ai presque fait un sans faute culinaire (oui j’ai un peu raté la frangipane de ma galette, et ma soupe de potiron était  beaucoup trop fade) mais quand même !!

Rendez-vous sur Hellocoton !