Archives du mot-clé Road trip

L’Islande // Partie 3 : Les fjords du Nord Ouest

carte fjords nord

Nous avons pas mal hésité à prendre le bateau pour rejoindre les Fjords du Nord Ouest. Après avoir évalué les distances plusieurs fois, nous avons préféré prendre la route 60 et rejoindre les falaises de Latrabjarg avec le bolide. La route est très belle, comme partout en Islande, en suivant les routes vous en prenez déjà pleins les mirettes.

maison triangulaire © église dans le nord ©

Si vous comptez aller en Islande, prévoyez du temps pour la route, vous vous arrêtez sans cesse « Oh une église », « Waouh! Vous avez vu la vue?! » « Oh! c’est quoi ce truc orange?! ».
Si vous avez déjà été en Islande, alors vous me comprenez…
Lors d’un de nos arrêts, nous sommes tombés sur un refuge, autour, la route, et rien d’autres. Des ouvriers étaient entrain de mettre des barrières de sécurité sur le côté de la route à flanc de falaise. Il y a eu débat au sein du groupe, est ce un abri de survie pour des randonneurs égarés? Est ce une cabine pour les ouvriers du chantier? Au vue des vivres et du livre d’or à l’intérieur, il y a de forte chance que ça soit un abri.
Ça faisait vraiment lunaire, je crois que je n’aurais pas été très surprise de voir un cosmonaute débarquer en sautant !

refuge dans les hauteurs des fjords © dans le refuge ©

Les bâtiments abandonnés ne sont pas rares en Islande, nous avons croisé un bon nombre de fermes, bergeries, ou maisons abandonnés. Je trouve ça tellement photogénique, surtout dans cette immensité de nature.
Ce jour là, nous avons croisé un bateau, le BA 64, au bout du fjord. On se demande vraiment comment il a fait pour arriver là..
Le soleil se couchait gentiment, ce qui nous a offert des couleurs magnifiques.

bateau abandonné © bateau abandonné detail © bateau abandonné allée © cabine bateau © cabine detail bateau abandonné © carcasse bateau © Latrabarg © on the road © Falaises de Latrabarg © couché de soleil Latrabarg ©

Après avoir camper au alentour de Látrabjarg, nous avons repris la route, destination Ísafjörður. La route est magnifique, chaque virage offre une nouvelle vue, je vais me répéter à chaque article je pense, mais les routes islandaises sont tellement belles.
Les fjords offrent la beauté de la mer et la force des montagnes pour créer une atmosphère majestueuse.

bateau abandonné © camion de pompier © Bildudalur ©Nous avons eu la chance de voir des aurores boréales !!!! Trois jours de suite. C’est tout simplement extraordinaire, c’est inexplicable..
Ça apparaît, ça virevolte, ça se dissipe, ça s’intensifie.. L’un de mes potes comparait ça à un rideau sur une fenêtre qui vole avec la brise du vent. C’est assez bien résumé.
Nous étions tous les quatre surexcités la première nuit..
Équipés comme pour aller en haute montagne, nous voilà au milieu de la route, à minuit, sans un bruit, a regarder le ciel. Puis « Ahhhh! Là il y en a une!! » et ça n’a pas arrêté pendant une heure !
La deuxième nuit a été la plus intense. Pour ma part je ne suis pas sortie de mon duvet, je les observais depuis le pas de ma tente, et je me levais lorsque les gars me disaient « Oh mais celle ci elle est trop belle!! ».
Ils ont de plus belles photos que les miennes, trépied, patience et courage, ça aide : )
Aurore Boréale © Aurore Boréale ©IMG_8920

A suivre : Partie 4 : Le Nord

 

Publicités

L’Islande // Partie 2 : La péninsule Snaesfellnes

carte snaefellnes
Après notre journée sur Reykjavík, nous avons débuté notre road trip, direction la péninsule de Snaesfellnes.
Avant d’atteindre la péninsule, nous avons fait un petit détour par les chutes de Glymur, une belle rando de 3h que nous avons réussi à faire en 6 !
Avec une traversée de rivière glacée et piquante à la clé.
On pouvait faire un aller-retour, ou une boucle, mais on n’avait pas lu le résumé en entier, oh oui je vous entends d’ici, donc à la moitié de la rando on s’est rendu compte qu’il fallait traverser la rivière pour pouvoir faire la boucle. Je vous laisse imaginer la température de la rivière… Et toute la caillasse pointue et piquante que nos pieds ont dues affronter ! Alors qu’on avait tous nos claquettes à scratch (oui oui les trucs supers sexy, un indispensable en Islande!) dans le coffre !
Après avoir traversé la rivière et discuté avec les gens qui faisaient sécher leurs pieds (et oui parce qu’on avait pas pris les petites serviettes non plus), nous voilà repartis pour rejoindre le parking. Bon, c’était sans compter qu’on allait se paumer, parce qu’il ne faut pas faire confiance aux cairns (Ahaha! Rire machiavélique). On a réussi à s’en sortir après avoir traversé un bout de forêt (oui, nous avons réussi à trouver une forêt en Islande !), et descendu des pentes de rochers !

IMG_8330

Nous avons ensuite repris la route pour la péninsule. La découverte de l’Islande tant attendue commençait ! Les grandes étendues, les montagnes nues de toute végétation, l’Islande impressionnante et majestueuse.
La route a été ponctuée d’arrêts photos, et oui, 3 photographes dans la voiture et des paysages magnifiques, ça prend un peu plus de temps pour faire des kilomètres.

IMG_8424F1020025IMG_8426

Après notre premier arrêt bain chaud, nous faisons un détour à l’église de Búdir, perdue au milieu de nul part, avec pour seuls voisins, un hôtel, la mer, et un cimetière.
Le coucher de soleil dure des heures en Islande, à chaque virage vous avez droit à un nouveau coucher de soleil ! Chaque montagne en cache une partie, ou en révèle une autre.

IMG_8428IMG_8441

Sur la pointe de la péninsule, la route contourne le glacier Snæfellsjökull. Lorsque nous y étions, il était entouré de nuages menaçants, les rayons du soleil semblaient percer la glace. Le ciel s’est couvert très rapidement, pour laisser une étendue de nuages noirs surplomber la péninsule.
Björk passait à la radio et la musique prenait tout son sens, avec les champs de lave noir, brun et vert, le glacier omniprésent et imposant, j’avais l’impression de me diriger vers la fin du monde.
L’heure avançait, et toujours pas de camping en vue. Nous sommes arrivés à Hellissandur (à la pointe Nord de la péninsule) vers 22h, pas une lumière ni de cuisine dans le camping, et selon le guide, le seul restaurant du patelin fermait ses portes à 22h.
Sans trop d’espoir nous nous sommes rendu au ► Gamla Rif Café ◄ (Haarif 3, Hellissandur) en rêvant d’un plat chaud, il n’y avait plus un bruit dans la voiture… De la lumière !!! Nous avions quand même un doute qu’ils acceptent de nous servir vu l’heure..
Et bien si, la gentille patronne avec ses nattes et son tablier nous a très gentiment reçus, et en plus, c’était excellent ! Nous avons pris la soupe de légume, la soupe de poisson, ainsi que le poulet et sa sauce barbecue maison, un régal ! Nous ne pouvions pas espérer mieux !
Le ventre plein, nous n’avions plus qu’à planter la tente au milieu des rochers de lave, dans un froid affreux.

IMG_8454petit volcan snaeffelnessIMG_8455IMG_8561

Un arrêt à Stykkishólmur pour pic niquer au soleil, face à la mer, se promener dans le port et tenter désespérément de trouver un réchaud ! Et oui, 3 jours que nous sommes là, avec nos gamelles et nos nouilles chinoises, mais pas de réchaud, impossible d’en trouver ! Il y a des bonbonnes de gaz partout, mais l’embout du réchaud est nul part! Un conseil, achetez votre réchaud en France avant le départ, de marque primus de préférence, et vous trouverez sans difficulté les recharges en Islande. Au moins, pas de soucis une fois sur place pour faire vos repas si le camping n’est pas équipé d’une cuisine.

Nous avons ensuite repris la route 34, avec notre super bolide, au milieu des champs de lave, mais sous le soleil cette fois. C’est tout aussi irréel.. Nous sommes aller nous promener, c’est une sensation étrange, c’était comme marcher sur des éponges géantes. Nous nous sommes sentis tout petits…

IMG_8510IMG_8527F1020035IMG_8903

A suivre : Partie 3 : Les fjords du Nord Ouest

 

L’Islande // Partie 1 : Reykjavík

Me voilà rentrée d’Islande depuis quelques temps, les images sont sélectionnées, retouchées, développées et scannées ! Le livre est bouclé, il n’y a plus qu’à vous raconter…

4 potes, 3 semaines, 4600 km parcourus !

iceland map

Nous avons fait le tour de l’île en commençant par Reykjavík, puis en continuant vers le Nord.
Ce voyage était magnifique, je le conseille à tout le monde ! Nous avons eu la chance d’avoir deux semaines de soleil sans interruption, nous avons vu des aurores boréales 3 jours de suites, n’avons pas finis noyé dans un guet au Landmannalaugar, bref, un très bon voyage !
Pour la première partie, laissez moi vous présenter la jolie capitale Reykjavík !

carte Reykjavik

 

Nous y avons passé 3 jours au total, 1 journée au départ, en camping, puis 2 jours à la fin du voyage, dans un bel appartement !

La ville est très agréable, colorée, vivante, je pense qu’il doit être très agréable d’y vivre. Surtout lorsque le soleil vient vous réchauffer les joues au coin d’une terrasse !

IMG_8149 IMG_8156 IMG_8157 IMG_8158IMG_8166 IMG_8164IMG_8170 IMG_8177 IMG_8178 IMG_8180photoIMG_8197

Quelques bonnes adresses :

► HAMBORGARABULLA ◄
Burger Joint
Geirsgötu 1
101 Reykjavík

Un super « resto » de hamburgers avec frites maison. C’est un tout petit bâtiment, comme un kiosque entre deux routes et le port. Ça ne paye pas de mine d’extérieur, lorsqu’on rentre ça sent bon le graillon, C’est gras, c’est bon !! La déco  et la musique sont chouette, un joli fouillis entre dessins d’enfant et posters mythiques !

► FOTOGRAFI ◄
Skólavörðustígur 22
101 Reykjavík

Une très belle boutique de photo, c’est le photographe Ari Sigvaldason qui la gère et qui y expose ses tirages et ses livres. La déco est superbe, la musique du tourne disque fait plaisir aux oreilles.

► HALLGRIMSKIRKJA ◄
Skólavörðustígur,
101 Reykjavík

La superbe église du centre ville vaut le détour. Son architecture est tout simplement folle. Elle est imposante autant de l’extérieur que de l’intérieur. L’orgue est impressionnant, nous n’avons pas eu la chance de l’entendre jouer, à la place, quelqu’un jouait de la trompette. Très improbable mais plutôt agréable avec la résonance de l’église.
Vous pouvez ensuite emprunter l’ascenseur pour aller au sommet du clocher admirer la vue sur Reykjavík, c’est beau de voir la ville d’en haut !

► LJOSMYNDASAFN REYJAVIKUR ◄
Grófarhús, Tryggvagata 15
101 Reykjavík

Par temps pluvieux, il est nécessaire de trouver des activités en intérieur ! Je vous conseille le musée de la photographie. Les expos changent régulièrement. Nous avons eu la change d’être à Reykjavík lors de l’exposition Mirror of life de Ragnar Axelsson.
Ce photographe est un dieu ! Ces images de reportage sont à couper le souffle. Il est photojournaliste depuis des années dans un quotidien Islandais, et à côté de son travail, il fait des reportages au Groenland, en Islande, en arctique pour immortaliser les métiers qui tendent à disparaître. Ses images sont poignantes.
Son site est en construction, mais vous pouvez commander ses livres sur Amazon, je vous conseille Last days of Arctic ou son dernier, Behind the mountains.
Il est aussi le sujet d’un superbe documentaire, Le visage de l’Arctique, qui a été diffusé sur Arte il y a quelques semaine, je ne sais pas s’il existe en DVD par contre,

A suivre, Partie 2 : La péninsule de Snaefellnes.

Islande, nous voilà

Plus que quelques jours avant les vacances..!

Je compte les heures, le temps se ralenti, c’est fou comme les journées se rallongent juste avant de partir en voyage.

Dans 3 jours je prends l’avion, direction Reykjavik pour trois semaines de road trip en Islande
Le rêve, le pied absolu : des amis, un 4×4 et de bonnes chaussures de rando !

Ça fait plusieurs mois que je potasse, que je lis tous les guides, que je regarde reportages, blogs et photos !

Pour m’organiser plus simplement, je me suis fait un album Pinterest. C’est tellement pratique. Bon, oui, j’ai aussi fait 4 tableaux excel et 2 cartes google maps..! Je suis une tarée de l’organisation ! Une agence de voyage à moi toute seule 🙂

Si vous voulez jeter un œil sur toutes les merveilles que nous allons voir, c’est sur mon Pinterest que ça se passe !

iceland

Et je ne résiste pas à l’envie de vous faire rêver !

Romain Bertucelli

Romain Bertucelli // Le Landmannalaugar

Kraai

Kraai // Hveravellir

Source inconnue

Source inconnue // Le Blue lagoon

On se revoit dans quelques semaines, avec mes photos cette fois 🙂